Canadian Classic Fine Art

Robert Goodridge


Goodridge Robert (1904-1974)

L'un des grands peintres canadiens, il est né à la Barbade, où ses parents étaient en vacances, fils de Theodore Goodridge Roberts, poète et romancier, et de Frances Seymour Allen.

A étudié à l'Ecole des Beaux-Arts et à l'Art Students' League de New York auprès de John Sloan, Boardman Robinson et Max Weber. En 1932, il présente sa première exposition personnelle au Arts Club de Montréal, organisée par Ernst Neumann, qui avait été condisciple à l'École des Beaux-Arts. John Lyman a acheté un dessin de l'exposition et a donné à Roberts sa première reconnaissance critique. Roberts devient membre de la Société d'art contemporain (1939). En 1935, il s'installe à Montréal où il peint, donne des conférences et enseigne l'art en privé. Tout au long de sa carrière, il expose à de nombreuses reprises et reçoit de nombreuses distinctions. En 1952, il a été élu membre associé de l'Académie royale canadienne et en 1956, il a été élu membre à part entière.

La place de Roberts dans la peinture se mesure autant à ses portraits, personnages et natures mortes qu'à ses paysages. A partir des quelques éléments à portée de main en studio (pots, fleurs, fruits, livres…), il construit ses mélodies de couleur et de forme. Les peintures de personnages sont calmes dans leur immobilité et dans leur simplicité absolue, humaines mais non troublées par l'émotion, intemporelles. Goodridge Roberts se démarque dans la peinture canadienne

Source : Dictionnaire des artistes canadiens, Colin S. Macdonald, Vol 7.